Menu
Vous êtes ici : AccueilRencontres CinémaRencontres Cinéma 2015La programmationEn parallèle des projections

En parallèle des projections

tchatchegindou jackyLes tchatches


Tous les jours, nous recevons les invités dont les films sont à l'affiche à Gindou.
Les Rencontres Cinéma de Gindou se caractérisent par la tenue de moments privilégiés où le public est invité à dialoguer avec nos invités lors des tchatches quotidiennes.
Il s’agit de rencontres quotidiennes d’une durée de deux heures avec les réalisateurs, acteurs ou autres personnes ayant participé aux films, au cours desquelles le public peut réagir.


Tchatches dans le Louxor en fin de projection
Dimanche 23 août : séance de 19h15 Jean-Christophe Soulageon (Daphné ou la belle plante).
Lundi 24 août : séance de 13h Nadine Naous (Home sweet home).
Mardi 25 août : séance  de 13h Adrien Camus et Christophe Leroy (Jikoo la chose espérée).
Mercredi 26 août : pas de tchatche prévue au Louxor.
Jeudi 27 août : séance de 13h Swen de Pauw (Le divan du monde).
Vendredi 28 août : séance de 13h Laetitia Carton (J'avancerai vers toi avec les yeux d'un sourd).

Tchatches à 17h à côté du Louxor
Dimanche 23 août : Paulo Branco
Lundi 24 août :  Éric Cron
(Chakaraka) et Thierry Jousse (sur la composition de musique de film).
Mardi 25 août : Patrick Taliercio (La Seconde fugue d'Arthur Rimbaud) et Guy Chapouillié (L'Azegado).
Mercredi 26 août : 
Nassima Guessoum (10949 femmes) et Philippe Ramos (Fou d'amour).
Jeudi 27 août :  
Marie Vermillard (Lila lili) et Nassim Amaouche (Des apaches).
Vendredi 28 août : Ayat Najafi (No land's song), Fanny Liatard (Gagarine), Yassine Qnia (F430), Maïmouna Doucouré (Maman(s)) et Julien Silloray (Ma manman d'lo).
Samedi 29 août : Claire Simon (Le Bois dont les rêves sont faits), Francesca Bozzano (Cinémathèque de Toulouse) et Béatrice de Pastre (CNC).

 

 

aperoconcert jacky Les apéro concerts


 Tous les jours à 19h à partir du dimanche 23 août 2015. A la suite des tchatches, les apéro-concerts quotidiens permettent de débuter les soirées en toute convivialité. Ils offrent des propositions musicales très éclectiques.

 

Dimanche 23 août : Ouko
Ouko se distingue par une musique bien trempée et originale. Ils incorporent des styles aussi divers que le blues, le rock, le jazz, le tout porté par des textes osés et cyniques, Ouko c'est déglingué et c'est classe à la fois.

Lundi 24 août : Les fourmis égarées
Groupe vocal de chansons françaises.
Leur répertoire éclectique, leurs arrangements musicaux originaux vous feront découvrir les grands auteurs de la chanson française, de Jacques Prévert à Boris Vian, de Nino Ferrer à Georges Brassens, avec un goût marqué pour la tendresse, l'humour et la poésie.

Mardi 25 août : Lunacello
Eugénie Ursch nous emmène dans un univers poétique nomade, du Maghreb aux Balkans. Mariant ses cordes vocales à celles de son violoncelle, élaborant des boucles en temps réel,ellefait résonner mille voix pour accompagner ce voyage. Sa sensibilité et son parcours classique sont exacerbés par les mélanges qu’elle s’autorise sans complexe. C’est du barock bohème en quelque sorte !

Mercredi 26 août : Kâla
Kâla ethno groove produit ses compositions originales, inspirées par des musiques venant d’Afrique de l’Ouest, de Cuba et du triangle magique Rock-Jazz-Funk.
L'essence même de cette musique vient de l'alliance de ces quatre musiciens qui réunissent leur univers au sein d'une même musique, groovy et coloré.

Jeudi 27 août : Niglo Swing
Cette formation de jazz manouche existe depuis dix ans, elle est constituée de musiciens ayant tous joué dans différents groupes : Plumboogie, Swing Quartet de  Nantes, Telex, Jazz Bond, La Mauvaise Herbe, Sweet  River Band (ce dernier groupe tourne toujours)...
Issus de différents styles (blues, rock, new-orleans, western swing, jazz) ils se consacrent aujourd'hui à l'univers musical de Django Reinhardt et Stéphane Grapelli.

Vendredi 28 août : Luc Aussibal
Inspiré depuis le début de sa carrière par les textes occitans du poète Jaumes Privat, Luc Aussibal s'est créé un univers musical épatant et singulier. Guitariste et chanteur, cet enfant « del ròck e de las terras d'Avairon », vient livrer en solo ses ballades envoutantes.

Samedi 29 août : Loa Frida
Loa Frida est un trio de pop électro.
Situé quelque part entre Björk, Steve Reich et Kate Bush, la musique de Loa Frida s'inscrit dans une esthétique hybride et inclassable associant formes complexes et sonorités bricolées, pop aérienne et électro explosive.


La librairie


La "librairie tartinerie" de Sarrant propose un large éventail d'ouvrages qui fait écho à la programmation et aux thématiques présentes dans le festival. Des lectures pour enfants et des signatures ont lieu dans cet espace.


Parcours exposition sur le cinéma


Lancement d'une exposition sur l'histoire et les techniques du cinéma créée par Gindou Cinéma et librement inspirée par le court métrage One Week de Buster Keaton.
Tous les jours à 14h à partir du dimanche 23 août. Tout public.
Sur inscription à l'accueil : groupe de 15 personnes maximum par jour.
Rendez-vous à la petite salle du coin de Gindou.

Lecture pour les enfants


 Pour les plus jeunes, des après-midi de lecture sont organisés par la bibliothèque municipale de Cazals.
Le dimanche 23, le mercredi 27 et le samedi 29 août de 16h30 à 18h.


Marché d'artisanat d'art à Gindou


Un marché d'artisanat d'art aura lieu le vendredi 28 août 2015 à partir de 10h dans le village.

Exposition d'artistes


"Images Autrement" : C'est dans une grange au coeur du village, pendant le festival de cinéma où 7 artistes contemporains vous invitent simplement à découvrir leur travail du 22 au 29 août 2015, entre 16h et 19h30.
Seront présentées : Peintures, gravures, photographies, sculptures, autres "images inanimées, avez-vous donc une âme ?"
Renseignements : sur place ou www.untrainpeutencacherunautre.com

 

 



Aller au haut