Visuel paysage 2


Qu’est-ce que vivre ensemble ? C’est vivre en société les uns avec les autres dans le respect de nos différences et de la diversité des origines et des cultures. Mais dans la réalité on le sait, ce rapport à l’autre et à la différence peut susciter peurs et préjugés. Racontez-nous comment vous le vivez, imaginez un court métrage sur les difficultés ou les joies de vivre ensemble.

LA 13E ÉDITION EST LANCÉE !

S'inscrire par groupe de 3 personnes minimum dans la catégorie 12-15 ans ou 15-18 ans et envoyer une idée de film avec un personnage, un lieu unique et une action qui se déroule aujourd'hui. 10 projets seront retenus et accompagnés dans l’écriture d'un scénario de court métrage, puis leurs auteurs seront invités en mai à venir les présenter en public (lieu et date déterminés ultérieurement). 2 scénarios gagnants seront choisis pour être réalisés par les jeunes avec une équipe professionnelle.

   Vous pouvez recevoir des liens pour visionner les films réalisés dans le cadre du concours.
Il vous suffit pour cela d'en faire la demande à Sébastien Lasserre

  • Un Candidat idéal

    de Mathieu Robin, sur une idée d’Emma Bibal, Charline Cayrol, Inès Clin et Aoife Hopkins du Collège Sainte Marie de Montpellier.

    Scénario lauréat 2016

  • Le Parc

    de Momar Désiré Kane sur une idée de Mohamed Messaoudi, Nathalie Sechao et Bamady Diakité, élèves du collège de la Reynerie à Toulouse

    Scénario lauréat 2006

  • Le Jour où j'ai mangé avec un black

    de Daniel Bach sur une idée de Chloé Charretier, Mathilde Géry et Selena Nomen, élèves de seconde du Lycée Jean Renou à La Réole.

    Scénario lauréat 2014

  • Amsterdam

    de Philippe Etienne, sur une idée d'une classe de 4e du Collège Albert Camus de Gaillac

    Edition 2005

  • L'Aide au retour

    de Mohammed Latrèche sur une idée d'une classe de 4e du Collège Olympe de Gouges de Montauban.

    Scénario lauréat 2007

  • Allez, dégage !

    d’Alexis Leglise, Quentin Lescoul et William N’gbala du Lycée Gaston Monnerville de Cahors, avec l'aide d'Alain Astruc.

    Scénario lauréat 2016

  • Les échoués

    de Christine Marrou sur une idée de Bastien Champougny, lycéen à Brive-la-Gaillarde

    Scénario lauréat 2013

  • Ahmed

    d'Alain Gomis sur une idée de Mickaël Morera, élève de 1ère au Lycée Bellevue de Toulouse.

    Scénario lauréat 2005

3e édition - 2006-2007 : L'Aide au retour


Le scénario gagnant "Les Videurs", inspiré par le récit d’Eslen jeune kosovar, a été proposé par la classe de 4e 1 du Collège Olympe de Gouges de Montauban.
Le jury était présidé par Agnès Jaoui.


Résumé
Sofia et Miroslave sont deux immigrés qui vivent en France sans papier avec leurs deux filles. Pour leur éviter l’expulsion, l’Etat leur propose une aide financière en contrepartie d’un retour dans leur pays d’origine, celui-là même qu’ils ont fuit.

Note d'intention de la classe de 4e 1 du collège Olympe de Gouges (année 2006-2007)
Montauban, mai 2007
Nous avons choisi de participer au concours « le goût des autres » pour plusieurs raisons.
Pour nous, raconter une histoire filmée, c’est la certitude que nous toucherons plus de gens qu’avec une histoire imprimée. Le cinéma, c’est aujourd’hui le moyen le plus efficace surtout si on veut défendre des valeurs ou des causes.
Dans notre classe, nous sommes 20 élèves : nous sommes presque tous issus de l’immigration. Italiens, Espagnols, Portugais, Algériens, Marocains, Turcs, Chinois, Vietnamiens, Kosovars, Bulgares, nous partageons nos origines et nous les vivons harmonieusement. Nous sommes tolérants et nous respectons l’identité des autres, les goûts de chacun d’entre nous. (religion, musique, traditions, etc…)
En écrivant notre scénario, nous avons voulu utiliser chacun de nos points de vue sur l’immigration pour montrer qu’elle est un phénomène plus complexe qu’on ne l’imagine. Changer de pays, c’est à la fois dramatique et merveilleux. Recevoir dans son pays quelqu’un venu d’ailleurs, c’est inquiétant et enrichissant. Dans les deux cas, la rencontre, bien que difficile, oblige les personnes à se remettre en cause, c’est la condition pour découvrir le goût des autres.

Remarque sur l’adaptation du scénario et la production du film
Le réalisateur Mohammed Latrèche a travaillé à l’adaptation et la finalisation du scénario avec Yves Caumon. Le projet a alors été rebaptisé L’aide au retour.
Le film a été coproduit avec la société de production Takami productions installée à Paris

Fiche technique
Le tournage a eu lieu du 10 janvier au 15 janvier 2009 à Toulouse et Colomiers. Le film a été achevé en avril 2009
Durée : 17 min
Réalisateur : Mohammed Latrèche
Scénario : Mohammed Latrèche et Yves Caumon
Interprètes : Mila Savic, Goran Kostic, Aïssa Maïga, Valérie Pangrazzi, Jean-Charles Dumay, Samuel Mathieu et Yaw Amien

Diffusion
Sélections en 2009 au Festival 7ème Festi’Val d’Oise du court, au Festival du Cinéma Méditerranéen de Montpellier, au Festival du Cinéma Européen de Brest, au Festival Séquence court de Toulouse, en 2010 au Festival du film court de Vaulx-en-Velin et au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, et en 2011 au Festival international de cinéma de Porto.
Diffusion en 2009 sur France 2.


 Extrait vidéo :
   

Scénario primé     Scénario de tournage     Interview d'Yves Caumon   

  Entretien avec Florence Singlande, professeur d’histoire au Collège Olympe de Gouges de Montauban, ayant encadré le travail d’une classe de 4e lauréate du concours en 2007, à l’origine du film L’aide au retour.

2e édition - 2005-2006 : Le Parc

Le scénario gagnant "Le Parc" présenté par 3 élèves du collège de la Reynerie à Toulouse, Mohamed Messaoudi, Nathalie Sechao et Bamady Diakité a été choisi à la suite d’un travail d’atelier mené avec Loïc Balarac intervenant pour Gindou Cinéma.

Résumé
Nabil 16 ans et sa sœur Samira, 20 ans, vivent dans une cité à Toulouse avec leur père, ouvrier à la retraite qui vit avec des séquelles de l’explosion de l’usine AZF. Le départ de Samira pour un travail à Paris est mal accepté par Nabil qui semble se replier sur lui-même. C’est une quête d’identité et un passage à l’âge adulte qui se jouent ici pour lui, et dont il prend peu à peu conscience par sa pratique du slam, sa rencontre avec une nouvelle voisine musicienne et sa découverte du jardin japonais. 

Remarque sur l’adaptation et la préparation du film
La finalisation du scénario par le réalisateur Momar Désiré Kane et Philippe Etienne, coscénariste, a demandé plus d’un an et demi ! Ce temps très long est lié aux aléas d’un travail de maturation et d’adaptation auquel le réalisateur a souhaité associer tous les protagonistes du projet, les jeunes auteurs et l’équipe éducative du collège, ainsi que les collaborateurs proches du film. Le tournage a ensuite nécessité plusieurs mois de préparation avec les associations du quartier de la Reynerie (le Mirail à Toulouse) : Voir et comprendre, l'ASEM, T-O Mirail, Reynerie Musique Art, Média Prévention Relais et Bellefontaine Association.
Le film a été coproduit avec la société de production le lokal productions installée près de Toulouse (www.le-lokal.com).

Fiche technique
Tournage du 24 octobre au 3 novembre 2008 à Toulouse (Reynerie et Jardin japonais). Le film a été achevé en juillet 2009
Durée : 38 min
Réalisateur : Momar Désiré Kane
Scénario : Momar Désiré Kane et Philippe Etienne
Interprètes : Mohamed Messaoudi, Habiba Faouzy, Majid Bouazza, Caroline La Phan, Mohamed Cherroud, Mickaël Teyssié et Rapahël Papadopoulos.

Diffusion
Nombreuses diffusions en salles sous forme de ciné-débats, en 2009 au cinéma ABC à Toulouse dans le cadre du 6ème Festival Origines contrôlées, à l'Université Champollion de Rodez dans le cadre du Festival Traversées africaines, à Montauban en partenariat avec l’association Eidos et la Cimade, en 2010 à la Cinémathèque de Toulouse et à l'Utopia Bordeaux, en 2012 au Festival La novela de Toulouse et dans le cadre de la Semaine de la Solidarité internationale à La châtre.
Le film a fait l’objet de nombreux Ciné-palabres organisées par l’association Alef productions.


 Extrait vidéo :
   

Scénario primé     Scénario de tournage     Interview de Momar Désiré Kane

2e édition - 2005-2006 : Amsterdam

Particularité de ce projet

Amsterdam est lié à un scénario présenté par une classe de 4e du Collège Albert Camus de Gaillac pour l’édition 2006. Il faisait partie des 4 projets présélectionnés. Celui-ci avait d’abord été soumis sous la forme d’un synopsis intitulé Une porte s’ouvre puis se ferme. Puis il a été travaillé au sein de la classe avec le réalisateur Yves Caumon pour aboutir à un véritable scénario appelé La terre est à tout le monde. Le projet n’a pas été le lauréat final mais nous l’avons néanmoins gardé précieusement en nous disant que nous pourrions peut-être plus tard tenter de le réaliser. C’est ce qui est arrivé : nous avons confié le scénario à Philippe Etienne qui l’a lui-même adapté et tourné en 2010. Le film qui s’intitule désormais Amsterdam est coproduit avec la société de production Takami productions installée à Paris et déjà associée sur L’aide au retour.

Résumé
Début de l'hiver dans un vignoble du sud-ouest. Bruno et Hakim. Seuls au monde. Lentement, une amitié en train de se créer. Bruno et Hakim, seuls au monde. Ou presque.

Remarque sur l’adaptation finale
S'intéresser au parcours de Bruno, qui est le personnage principal de cette histoire, plutôt qu'au destin de Hakim, porte le regard et l'interrogation sur la société dite « d'accueil », engagée dans un processus nécessaire, mais non encore pleinement acquis, de reconnaissance en son sein de l’altérité et de la diversité. Ce choix est important, qui plus est quand l'action se situe en milieu rural et agricole dont on oublie trop souvent que la cohésion est aussi faite de rapports interculturels et d'apports de l'immigration.
Notons qu’un scénario est la base écrite d’un film mais que cette base est toujours susceptible de connaître jusqu’au dernier moment des modifications.

Fiche technique
Réalisateur : Philippe Etienne
Scénario : Philippe Etienne et Yves Caumon
Interprètes : Florent Arnault et Ouassini Embarek.
Le tournage s’est déroulé du 23 au 29 janvier 2010.

Diffusion
Sélections en 2010 au Festival du court métrage en plein air de Grenoble, en 2011 au Festival de Tampere en Finlande, au Festival international du court métrage de Dresde, au Gulf Film Festival de Dubaï, au Festival international du film francophone de Bratislava, au Festival international du film d’Odense au Danemark, au Festival de Courts métrages de Sao Paulo, au Festival Les Conviviales de Nannay, au Festival off des 24 Courts du Mans, au Festival Séquence court à Toulouse et au Festival Ecran Libre d'Aigues Mortes, en 2012 au Festival FilmFest Eberswalde en Allemagne, au Festival CourtsCourts à Tourtour dans le Var et au Festival national du film de Hyères les Palmiers.
Le film a fait l’objet d’une acquisition par le Danish Film Institute pour être distribué dans les médiathèques et les écoles du Danemark.
Diffusion en 2010 sur Arte.


 Extrait vidéo :
   

 

Scénario initial  Scénario de tournage  Synopsis initial

Note d'intention de Philippe Etienne, réalisateur   Séquencier "La Terre est à tout le monde"

1ère édition - 2004-2005 : Ahmed

 


Le scénario gagnant "Ahmed" écrit par Mickaël Morera, alors élève de 1ère au Lycée Bellevue de Toulouse, a été choisi parmi 8 projets présélectionnés.

 


Résumé

Ahmed, réparateur de télévisions, fait une livraison chez André, ancien tirailleur sénégalais. Celui-ci vit seul dans une maison isolée et va chercher à lier connaissance malgré les réticences d’Ahmed.

Note d’intention de Mickaël Morera
D’origine algérienne du côté de ma mère et espagnole du côté de mon père, j’ai vécu toute mon enfance dans un quartier HLM cosmopolite et chaleureux. Petit, je passais mes après-midi dehors à jouer avec les autres enfants. C’est ainsi que j’appris l’histoire d’Ahmed, un « grand » très sympathique d’origine marocaine qui nous offrait toujours quelques bonbons et nous racontait sa vie.

Il travaillait dans une entreprise de réparation de télévisions et un jour au cours d’une livraison, il avait rencontré un vieil homme riche et seul qui lui avait proposé de lui apprendre à jouer du piano. Pour que ce dernier ne sombre pas dans une solitude pesante et déprimante, Ahmed avait accepté sa proposition et se rendait tous les samedis chez lui, bien qu’au lieu d’apprendre à jouer du piano ils se contentaient de regarder ensemble des matchs de foot.

Je me suis dit que cette histoire de mélomane d’HLM pourrait faire un beau court métrage. De plus, j’ai pensé que cela pouvait servir d’exemple dans une société, et je le constate de plus en plus souvent dans mon lycée, qui sombre lamentablement vers une xénophobie irréfléchie. 

Remarque sur la question de l’adaptation
Dans le scénario initial proposé par Mickaël Morera, André n’était pas un ancien tirailleur sénégalais et Ahmed héritait officiellement après la mort d’André du piano par la voix d’un notaire. Alain Gomis a proposé de changer l’identité d’André. Cela permettait d’immerger encore davantage l’histoire dans notre thème, mais surtout d’avoir un personnage plus insolite et complexe qui enrichisse les ressorts de la fiction, en apportant un mélange inattendu de gravité et de drôlerie.

Fiche technique
Tournage en juillet 2005 à Ramonville St Agne et Balma
Durée : 24 min
Réalisateur : Alain Gomis
Scénario : Michaël Morera et Alain Gomis
Interprètes : Samir Guesmi, James Campbell et Dominique Taillemitte

Diffusion
Sélections en 2007 au Festival de Clermont-Ferrand, à Paris tout court, à Vues d’Afrique à Montréal, à Afrique taille XL à Bruxelles, au Festival image et vie de Dakar. Il a obtenu le prix du court métrage au Festival Lumières d’Afrique de Besançon. En 2008, sélections au Festival du court métrage de Vaulx-en-Velin et au Festival du cinéma africain de Tarifa. 
Diffusion en 2008 sur TV5 Monde Afrique, sur TV5 Québec Canada et sur TV5 Monde FSB.
 


 Extrait vidéo :
   

Le scénario avant tournage

Le scénario primé

Le synopsis

Article de Laure Teulières Laboratoire FRAMESPA, CNRS / Université Toulouse 2 aure Teulières Laboratoire FRAMESPA, CNRS / Université Toulouse 2 

Témoignages
  

Cget
Dilcrah
Drac
Centre Bureautique