Menu
Vous êtes ici : AccueilCréation de musique de filmAides décentralisées de la SACEM

appel musique 2017

 

Aides à la composition de musique originale pour le court métrage

 

La Sacem, Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique, a mis en place, au travers de son Action Culturelle, une aide décentralisée, en association avec des partenaires nationaux et régionaux, pour soutenir la création de musique originale pour les courts métrages. Cette aide revêt la forme d'une bourse attribuée au compositeur et d'un soutien financier à la production de la musique. Gindou Cinéma est chargée d'organiser ces aides en région Occitanie.

Éligibilité

 

Est éligible tout projet de court métrage, soit tout film d'une durée maximale de 60 minutes. Sont concernés les films de fiction, d'animation, expérimentaux et documentaires. Sont exclus les films institutionnels, de commande, les films publicitaires et les clips musicaux.

La durée minimale de la musique originale mixée doit représenter au minimum 15% de la durée totale du film. Tous les genres musicaux sont recevables. Cependant, un accueil favorable sera réservé au travail instrumentiste et aux films réservant une place significative à la musique, tant au niveau de leur investissement artistique que financier.

Les projets doivent par ailleurs répondre à l’un des critères suivants :

  • soit être présentés par un réalisateur et/ou par un producteur et/ou par un compositeur d’Occitanie,
  • soit donner lieu à un tournage sur le territoire et/ou avoir un lien thématique avec la région Occitanie.

Le dossier doit être déposé par le producteur ou la structure porteuse du projet.

 

Montant du soutien

 

L’aide financière, dotée par la Sacem, est d’un montant forfaitaire de 2 500€ qui se décompose ainsi :

  • Aide de 500 € à l'écriture, destinée au compositeur.
  • Aide de 2000 € à la production de la musique originale.

Cette aide n'est pas cumulable avec une autre aide à la composition obtenue auprès d'un autre organisme gérant ce type de fonds Sacem.

Par ailleurs, cette aide ne peut être supérieure à 50% du budget global alloué à la composition de la musique.

Les projets qui ont obtenu la contribution financière et le complément d'aide à la musique du CNC ne peuvent postuler.

L'aide peut être accordée avant ou après le tournage du film mais toujours avant le mixage.

Si le film est soutenu, le producteur doit faire figurer au générique la mention : « Musique originale de [nom du compositeur], composée et enregistrée avec le soutien de la Sacem, en association avec Gindou Cinéma » et faire figurer le logo de la Sacem et celui de Gindou Cinéma.

 

Le film devra être tourné dans un délai de deux ans après notification de la réponse de la commission. Passé ce délai, l’attribution de l’aide ne sera pas automatique mais conditionnée à un examen du film par la commission.



Les dépenses éligibles sont :

 

  • droits d’auteur du compositeur
  • frais de résidence éventuels,
  • salaires des musiciens,
  • salaires pour le mixage,
  • toutes charges sociales liées à ces rémunérations,
  • location de studios d'enregistrement,
  • toutes factures de fournisseur avec une indication précise de la prestation ou de la marchandise livrée pour le compte de l’œuvre musicale et cinématographique
  • location d'instruments.

 

Constitution des dossiers
  • la fiche Sacem à télécharger
  • Tous les documents indiqués sur la fiche Sacem, ainsi que :
    - une présentation de la société de production
    - un devis simplifié du film et son plan de financement
    - un devis détaillé de la composition musicale et plan de financement

Les candidats devront adresser à Gindou Cinéma, avant le 15 juillet 2017un PDF complet du dossier à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ainsi que cinq exemplaires du dossier papier à Gindou Cinéma, le bourg, 46250 Gindou. Seuls les dossiers complets et respectant les limites d’envoi seront examinés.

 

La commission

Les projets seront examinés par une commission constituée de professionnels du cinéma et de la musique. Elle se réunira au cours des 33es Rencontres Cinéma de Gindou (19-26 août 2017) et émettra un avis prenant en compte les éléments artistiques, techniques et financiers de chaque projet. Seront privilégiées les collaborations entre un compositeur et un réalisateur et leur capacité à proposer un véritable projet musical spécifiquement cinématographique. Les délibérations de la commission seront transmises aux producteurs la semaine suivant les Rencontres Cinéma. 

 

 

 

PROJETS RETENUS 2016

La commission 2016, composée de Christophe Héral (compositeur), Josiane Bled (commission du Film) et Madanie Boussaïd, (réalisateur), s’est réunie le lundi 22 août et a choisi les 4 projets qui recevront l’aide à la composition de musique de films :

Bolero Paprika de Marc Ménager
produit par Xbo Films, musique de Thomas Jimenez.

Quelques instants de la vie de Petit Monsieur en jaune de Christine Marrou et Alain Astruc
produit par l'association Champ d'images, musique de Jérôme Castel.

La Terre et le lait de Jeanne Bourgon
produit par Sanosi Productions, musique de Jean-Paul Raffit et Hugo Rossi.

Négociant de Philippe Roussilhe,
produit par Les Films Figures Libres, musique de Benjamin Attahir.

 

  

PROJETS RETENUS 2015

thierryjousse

 

La commission 2015, composée de Thierry Jousse (réalisateur et critique), Christophe Héral (compositeur), Karine Blanc (réalisatrice et productrice) et Josiane Bled (Commission du Film Midi Pyrénées) s’est réunie le 24 août 2015 et a retenu :

 

 

- Le Mari, la femme, l’amant et le cochon, une comédie musicale de Jacques Mitsch produite par K production. Paroles d’Eric Lareine, Musique de Gilles Carles.

- Curse of the flesh, un film animé de Yannick Lecoeur et Leslie Lavielle, produit par Anoki. Compositrice Mami Chan.

- Le Passage à l’acte, un documentaire d’Alwa Deluze, produit par Bellota Films et Anoki. Compositeur : Thomas Hatcher.

- Giscard, le grand art ? un film d’Yves Le Pestipon et Catherine Aira, produit par les films de l’Azoth. Compositeur François Remigi.

- Mémoire d’un saltimbanque, un film documentaire de Vladimir Kozlov, produit par Prodigima Films. Compositeur : Nicolas Debard.

Photo : Éric Pinsard / Tchatche avec Thierry Jousse autour de la composition de musique de film.

 

Sacem 2015 copie prive coul  

 

 

 

 

Aller au haut